fbpx

Votre physique ressemble à votre entraînement !

Et oui, on ressemble à ce que l’on mange mais aussi à la façon de s’entraîner !
 
Beaucoup de gens souhaitent des résultats physiques et souvent ils se trompent sur la manière d’atteindre leur objectif.
 
Notre corps possède 3 filières énergétiques distinctes que l’on utilise en fonction du type de sport que l’on pratique. Les qualités de performances sont différentes et les résultats physiques le sont également. 
 
 

L’AÉROBIE (L’endurance)

C’est la seule filière énergétique dont le processus métabolique utilise de l’oxygène. Celle-ci utilise tous les substrats (principalement glucides et lipides). Elle est prépondérante sur des efforts d’endurance. Sa capacité est gigantesque, mais sa puissance est relativement faible.
 
L’aérobie est principalement utilisée lors des marathons, trails, triathlon, ou bien des épreuves de + 800 m en athlétisme.
 
L’aspect physique des personnes qui travaillent beaucoup l’endurance sont souvent très minces voir maigres comme on peut le voir sur la photo de ce marathonien. 
 
Le travail d’endurance cible principalement les fibres musculaires dites lentes et le volume d »entrainement souvent très élevé impose au corps peu de masse musculaire et un taux de masse grasse très bas. Vous l’aurez compris si votre objectif est de simplement perdre du poids, ou bien d’être en bonne santé l’endurance est fait pour vous !
 
 

L’ANAÉROBIE LACTIQUE   (Un mélange de force et d’endurance)

 


C’est la filière énergétique prépondérante lors d’efforts courts (généralement entre 20 secondes et 1 minute 30), pour créer de l’énergie. Celle-ci utilise du glucose et du glycogène comme substrats. Sa capacité et sa puissance sont moyennes.
 
L’anaérobie lactique est principalement utilisée dans les sports de force comme le crossfit, le bodybuilding, les épreuves entre 100 m et 800 m en athlétisme.
 
L’aspect physique des personnes qui travaillent beaucoup l’endurance de force sont musclées et  hypertrophiées comme on peut le constater sur la photo de ce bodybuildeur qui travaille essentiellement sur cette filière énergétique.
 
Le travail d’endurance de Force cible principalement les fibres musculaires dites rapides et se traduit également par un  volume d »entrainement élevé, ce qui impose au corps beaucoup de masse musculaire et un taux de masse grasse bas. Vous l’aurez compris si votre objectif est de sculpter votre corps comme une statut grec et bien évidemment être en bonne santé le travail d’hypertrophie musculaire ou d’endurance de force est fait pour vous ! 
 
 
 
 
 

L’ANAÉROBIE ALACTIQUE  (la Force Maximale)

 


C’est la filière énergétique prépondérante lors d’efforts intensifs et brefs pour créer de l’énergie. Celle-ci utilise de la créatine phosphate comme substrat. Sa capacité est faible (quelques secondes), mais sa puissance est très importante.
 
L’anaérobie lactique est principalement utilisée dans les sports de force extrême comme les sprinteurs (moins de 100 m), l’haltérophilie, ou bien les strong man.
 
L’aspect physique des personnes qui travaillent beaucoup la force sont très musclées voir même hypertrophiées pour certains athlètes comme on le constate sur certains sprinteurs. 
 
Le travail de Force maximale cible essentiellement les fibres musculaires dites rapides et se traduit également par un  volume d »entrainement modéré, ce qui impose au corps beaucoup de masse musculaire mais pas forcément peu de masse grasse. Comme sur les strong man qui sont très musclés mais possèdent souvent aussi un fort taux de masse grasse.
 
 
 
 
Il y a très peu de différence physique avec l’anaérobie lactique mais tout de même moins hypertrophiés dû au plus faible volume d’entrainement que l’anaérobie lactique. 
 
 
 
 

 

 
 
Comme on peut le voir sur ce footballeur, il travaille plusieurs filières énergétiques , la principale reste l’endurance ce qui lui confère de rester mince.
 
Mais ils travaillent la force également correspondant aux nombreuses accélérations faites lors d’un match ou d’un entraînement ce qui permet d’afficher un physique équilibré musclé et mince.
 
J’espère que cet article de blog vous permettra de mieux cibler le type de sport qu’il faut pratiquer en fonction du résultat physique que vous attendez.
 
 
 
 
 
 

Si toutefois la question : Quel est le meilleur sport pour moi ? reste sans réponse, gardez à l’esprit que la réponse est simple : Pratiquer le sport que vous aimez ! 

 
Prendre un coach vous permettra d’être accompagné et coaché avec des entraînements sur mesure et évolutif en fonction de votre objectif  physique.
Découvrez votre futur coach privé en ligne :  https://bit.ly/3gfMTWO
 
 
 
 
Sportivement
Vincent YOUSSEF, Préparateur physique, co-fondateur Custom Coaching
 
 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :